104 route de Paris, 69260 Charbonnières-les-Bains
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
 
06 83 86 54 94

L’origan sauvage : une belle aromatique aux multiples vertus

PLANTES SAUVAGES

Je dois reconnaitre que j’affectionne cette petite fleur aromatique depuis mon enfance. Fièrement dressée sur sa tige, elle ne manque ni de grâce ni de panache en pleine floraison variant du rose clair au pourpre violacé en fonction du sol et de l’ensoleillement.

Je l’ai photographiée en Lozère il y a une semaine lors de ma dernière randonnée et je suis heureuse de la mettre à l’honneur sur VitalÔblog.

Notez, que les insectes et papillons ne s’y sont pas trompés non plus… Ils raffolent de son délicieux nectar !! Alors, si vous la croisez lors de vos prochaines  balades, arrêtez-vous un instant pour l’observer pleinement. Froissez ses feuilles et ses sommités fleuries entre vos doigts et humez sa belle odeur aromatique.

Son nom scientifique est Origanum vulgare L il appartient à la famille des Lamiacées comme les Menthes, la Mélisse, les thyms, … et c’est la pleine saison pour l’observer et le cueillir dans les prairies ensoleillées loin de toute pollution (éviter les bords de route) ! 

On dit que c’est une plante héliophile, c’est à dire qu’elle pousse prioritairement en plein soleil. On peut l’observer jusqu’à 1 800 mètres d’altitude. On a parfois tendance à la confondre avec la marjolaine sauvage. Ce qui la différencie de la marjolaine ce sont ses fleurs pourpres et sa tige rouge donc pas de confusion possible.

 

Sa floraison s’étale de Juillet à Septembre. On récolte ses sommités fleuries de Juillet  à Août (dès le début de la floraison) et ses feuilles se cueillent idéalement de mars à juin. Je vous conseille de la couper de manière mesurée, en glanant par ci par là, pour toujours laisser des fleurs aux insectes. Ne prenez que le nécessaire à vos besoins du moment.

 

Elle affectionne des sols aérés, assez secs, basiques à légèrement acides, aussi bien calcaires que siliceux ou limoneux. On la retrouve dans les lisières forestières, pelouses, terrains non cultivés. C’est une plante vivace aromatique de 30 à 80 cm à odeur forte, souvent rougeâtre et poilue. 

 

Un peu d’histoire…

 

Elle puise son nom du grec origanos (oros : montagne et ganos : éclat, aspect radieux), cette plante est utilisée depuis l’Antiquité pour ses propriétés médicinales et aussi comme symbole de joie et de consolation. Les jeunes mariés Grecs et Romains se paraient de couronnes d’origan. 

• L’origan est introduit dans les jardins au XVIe siècle. 

• Les sommités fleuries sont utilisées dans une liqueur faite en Catalogne. 

• En Suède, au XVIIIe siècle, on s’en servait pour conserver et aromatiser la bière. 

• L’origan entre dans la composition du mélange traditionnel des «Herbes de Provence ». C’est un mélange de diverses plantes aromatiques du sud de la France dans des proportions variables mais le cahier des charges du label rouge fixe les proportions suivantes : 27 % de romarin, 27% de sarriette, 27 % d’origan et 19 % de thym. 

• L’origan entre également dans la composition d’un mélange d’épices appelé zaatar, en Afrique du Nord.

 

Une perle aromatique en cuisine

 

L’origan, originaire du bassin méditerranéen, possède des feuilles puissamment aromatiques* que l’on ajoute de préférence en fin de cuisson car les substances aromatiques* sont sensibles à la chaleur. La saveur de l’origan se marie particulièrement bien avec la tomate, les olives, l’aubergine mais aussi les choux ainsi que les viandes et les poissons. Les feuilles peuvent être ajoutées fraîches aux salades, aux sauces, aux pizzas, aux viandes et aux poissons. Les sommités fleuries peuvent être utilisées pour préparer des pestos, des beurres parfumés ou encore être mises à macérer dans des vinaigres ou des huiles.

 

Propriétés et usages médicinaux

 

L’origan est surtout connu pour ses propriétés anti infectieuses et antispasmodiques.

Des recherches faites à partir de la plante ou de ses composants chimiques isolés ont également permis de mettre en évidence d’autres propriétés secondaires : 

 

Action sur la Sphère gastro-intestinale : 

 

  • Antimicrobien : notamment par la présence d’une essence volatile. -
  • Antifongique : 
  • Antiparasitaire : une étude clinique a montré une baisse significative de la présence de plusieurs parasites intestinaux dans les selles après 6 semaines de supplémentation orale avec de l’huile essentielle d’origan.
  • Anti-inflammatoire : grâce à la présence de composés phénoliques 

 

Action sur la sphère hépatique : 

 

  • hépatoprotecteur en raison notamment de l’activité antioxydante des composés phénoliques et des flavonoïdes, protégeant les cellules hépatiques. . 
  • emménagogue c’est à dire qui régule le cycle menstruel.

 

INDICATIONS COURANTES

L’origan (plante entière et sommités fleuries) est traditionnellement utilisé pour les indications suivantes : 

 

En usage interne : elle agit parfaitement bien pour accompagner 3 sphères : 

Troubles digestifs : ballonnements, lenteur digestive, flatulences, colites spasmodiques…

Affections bronchiques bénignes (asthme, quintes de toux) vous pouvez faire une infusion associant origan + miel + citron

Prévention des calculs rénaux 

 

En usage externe

Elle va pouvoir agir sur les muqueuses pour son effet à la fois calmant, antalgique, antiseptique, anti inflammatoire et décongestionnant

  • Affections dermatologiques : démangeaisons, crevasses, écorchures, gerçures, piqûres d’insectes
  • Affections de la cavité buccale et du pharynx 
  • Nez bouché et rhume 

 

Quels remèdes peut-on préparer chez soi avec l’Origan sauvage ?

 

Par voie interne 

Infusion des parties aériennes

Préparation :

4 à 6 g de sommités fleuries séchées dans 250 mL d’eau. Si plante fraiche doubler le grammage.

Laisser infuser 10 min. 

Boire 1 à 3 tasses par jour après les repas pour faciliter la digestion. 

L’origan peut avoir un effet stimulant, il est donc déconseillé d’en consommer le soir avant le coucher. 

 

Par voie externe  : 

Préparation d’un cataplasme de la plante fraîche 

Indiqué en cas de lésions cutanées ou piqûres d’insectes.

 

Préparation : écraser les parties aériennes au mortier et appliquer sur la zone à traiter à l’aide d’un linge chaud. 

 

Indications
Problèmes digestifs, colite spasmodique, flatulences ou encore bronchite bénigne. 

 

Méthode de préparation d’une alcoolature d’Origan (méthode simplifiée) : 

 

Couper les sommités fleuries fraîches en petits morceaux, les mettre dans un bocal et recouvrir avec le double de la masse d’alcool à 55 % vol. (pour 50 g d’origan frais, ajouter 100 g d’alcool à 55% vol.). 

Laisser macérer 3 semaines à l’abri de la lumière en remuant régulièrement sans ouvrir le flacon puis filtrer à l’aide d’un linge propre. Verser le liquide obtenu dans une bouteille ou un flacon teinté et étiqueter. L’alcoolature peut se conserver jusqu’à 5 ans. 

Utilisation : 20 à 30 gouttes 3 fois par jour. 

Indiqué pour réguler le transit, la constipation et les flatulences. 

 

Ce qu’il faut retenir  sur l’Origan sauvage… 

L’origan est traditionnellement utilisé :

  • En infusion ou alcoolature en usage interne dans le cas de troubles digestifs, de rhume, d’affections bronchiques ou de calculs rénaux.  
  • En cataplasme de plante fraîche en usage externe pour diverses affections dermatologiques. 

Aucune toxicité n’est connue à l’heure actuelle  mais ATTENTION à l’usage de son huile essentielle anti-infectieuse et antioxydante qui doit rester occasionnel en raison de la présence de phénols hépatotoxiques et dermocaustiques.  L’origan peut être confondu avec la marjolaine (Origanum majorana L.) qui est, elle aussi, médicinale et comestible mais porteuse de fleurs blanches et n’a pas de tiges rouges.

 

Sources

Cours de botanique : Chemin de la Nature ; Telabotanica ; Dictionnaire des plantes médicinales F. Couplan ; Althéa Provence


Derniers articles

À la une

Je vous invite à tester cette recette simple et originale de boisson fraiche aromatisée très peu sucrée et riche en vitamines et anti-oxydants.
 
3 ingrédients à incorporer
Une poignée de plantes ...

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.