78 rue des écoles, 01700 MIRIBEL
 
Indisponible aujourd'hui
 

Retrouvez vos idées claires avec le pranayama !


Le pranayama est le 8è pilier du yoga qui agit sur tout le corps. Littéralement, le terme se traduit par “extension de la force de vie”. Il existe plusieurs pratiques et je vous propose de découvrir ma préférée et la manière de l'utiliser au quotidien ! 

La pratique nadi shodana permet d’activer la respiration haute. Elle va agir non seulement contre les douleurs physiques chroniques mais permet aussi de contrôler sa charge mentale et développer sa concentration. Le Dr Alfonso Caycedo, fondateur de la sophrologie dans les années 60 a emprunté cette technique yogi pour construire ses protocoles de sophrologie. 

Elle est particulièrement appréciée par les enfants et adolescents pour retrouver la concentration et le calme avant de faire leur travail scolaire. Pour l’adulte, c’est un allié précieux pour chasser le brouillard mental dans la journée et être plus efficace au travail dès le matin !

En qualité de sophrologue, je l’utilise systématiquement en cabinet avec mes clients avec d’excellents résultats immédiats. Je vous propose donc de tester nadi shodana en suivant scrupuleusement les étapes et conseils décrits ci-dessous pour plus d’efficacités.

Respiration alternée par les narines

Cette méthode respiratoire est basée sur une alternance de respiration activée uniquement au niveau des narines. Les bienfaits de cette pratique sur le plan physique, émotionnel et mental sont nombreux. Pour en conserver les bénéfices, il convient de la rentrer dans un rituel quotidien.

Elle va agir sur… 

  • La purification des canaux du nez

  • L’activation du système parasympathique

  • L’amélioration de l'oxygénation du cerveau

  • L’élimination renforcée des toxines

  • Le stress

pranamaya

Dans quels cas utiliser le pranayama ?

Renforcement des défenses immunitaires  

Le pranayama, en favorisant une respiration consciente et profonde, peut contribuer au renforcement des défenses immunitaires. Une respiration adéquate stimule le système lymphatique et améliore la circulation sanguine, soutenant ainsi le fonctionnement optimal du système immunitaire.

Préparation et récupération sportive

En tant que technique de respiration contrôlée, le pranayama peut être intégré dans la préparation physique avant l'exercice pour faire le vide dans sa tête et mieux se concentrer avant l’épreuve. Elle va oxygéner les muscles et améliorer la performance. De plus, après l'effort, une pratique de pranayama peut favoriser la récupération en apaisant le système nerveux et en soulageant les tensions musculaires.

Chasser la fatigue et le stress

Le pranayama est reconnu pour son pouvoir apaisant sur le système nerveux. En cas de fatigue ou de stress, une pratique régulière peut aider à calmer l'esprit, à réduire le niveau de stress et à favoriser une sensation de bien-être général.

Mieux mémoriser et bien se concentrer

La respiration consciente du pranayama est liée à une amélioration de la concentration mentale. Des techniques spécifiques, comme la respiration alternée, peuvent favoriser la clarté mentale, la concentration et la mémoire.

Prévenir les allergies saisonnières

Certains types de pranayama, en particulier ceux axés sur le nettoyage des voies respiratoires, peuvent être utiles pour atténuer les symptômes des allergies et du rhume des foins. La respiration profonde peut dégager les sinus et apporter un soulagement.

Prévention des crises d'asthme

Le pranayama peut être un complément bénéfique dans la gestion de l'asthme. Des techniques de respiration contrôlée peuvent renforcer les muscles respiratoires, améliorer la capacité pulmonaire et aider à prévenir les crises d'asthme.

Comment pratiquer nadi shodana ?

1ère répétition : 

  • Bouchez la narine gauche et inspirez à fond par la narine droite jusqu’à ce que vos poumons soient pleins

  • Retenez l’air 2 à 3 secondes

  • Bouchez la narine droite et expirez lentement par la narine gauche

Accueillez vos ressentis physiques durant 10 secondes - la fraîcheur apportée dans vos fosses nasales, la pression portée sur la paroie des sinus à l’inspiration… Vous prenez conscience de la puissance de votre respiration sinusale.

2ème répétition : 

  • Inspirez par la narine gauche en gardant la narine droite bouchée

  • Retenez l’air 2 à 3 secondes

  • Expirez à droite en gardant la narine gauche bouchée

Prenez conscience vos ressentis mentaux durant 10 secondes - l’effet que produit cette pratique sur vote bien-être : mental relâché, soucis balayés, le brouillard a fait place à la clarté mentale

3ème répétition :

Choisissez la narine droite ou gauche que vous préférez et procédez de la même manière.

Durant les 10 secondes qui suivent…  Prenez conscience de vos ressentis physiques et mentaux. Observez la baisse de votre charge physique et mentale. Prenez conscience de votre capacité à faire le vide dans votre tête et à mieux respirer.

Nos conseils avant de commencer…

Avant la pratique du pranayama

Assurez-vous que votre nez n’est pas bouché sinon pratiquez un lavage de nez avec du sérum physiologique ou faites un bon mouchage. Vous pouvez aussi déposer quelques gouttes d’eucalypus radiata ou de menthe poivrée bio sur un mouchoir et respirer profondément 2 à 3 fois. Ces huiles essentielles sont à éviter chez la femme enceinte ou les personnes épileptiques.

Pendant la pratique du pranayama

  • Dehors ou dedans choisissez un espace aéré avec une belle vue !

  • Pratiquez assis devant un bureau ou debout devant une fenêtre ou sous un arbre ou devant un joli panorama selon votre niveau d’énergie.

  • Yeux fermés et oreilles ouvertes aux jolis bruits de la nature ou ambiances sonores.

Après la pratique du pranayama

  • Équipez-vous d’un petit carnet de note pour marquer vos sensations physiques et mentales après la pratique. Quelques mots suffisent. Puis mesurez votre état de bien-être avant et après la pratique sur une échelle de 1 à 10.

Pratiquez en pleine conscience 

Le pranayama est une technique efficace adaptée à tout public. Cependant, il convient de la pratiquer en pleine conscience pour éviter d’enchaîner les respirations trop vite au risque de vous retrouver en l’hyperventilation et ressentir des vertiges.


Derniers articles

Lierre terrestre, une belle aromatique sauvage

25 Fév 2024

Cette charmante et délicate petite plante sauvage dont les feuilles vertes luisantes sont en forme de cœur, est une puissante aromatique... Découvrez ses vertus et une recette gourmande !

Dynamisez votre bien-être : La cohérence cardiaque en mouvement !

21 Fév 2024

La cohérence cardiaque en mouvement fait référence à une pratique qui combine la respiration contrôlée avec des mouvements physiques réguliers pour favoriser la cohérence du rythme cardiaque !

Mimosa et violette, le divin duo floral de l’hiver !

17 Fév 2024

Lorsque le printemps pointe timidement son nez, deux fleurs délicates émergent pour enchanter nos sens : la violette et le mimosa !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

RDV Cabinet & Visio - Crenolib.fr